On Dublin Street #1: Dublin Street – Samantha Young

87827635_o

résumé5
Hantée par le passé, délivrée par la passion.
Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d’Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Ellie Carmichael est certes un peu trop enjouée et curieuse pour le caractère secret de Jocelyn, pour qui se lier d’amitié avec autrui a toujours été une épreuve, mais elle lui est aussitôt sympathique. Son frère, en revanche… Beau comme un dieu, mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclats son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s’installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique. Or la passion qui la lie bientôt au ténébreux Braden fait resurgir ses peurs les plus profondes, et les exorcise…

avis
Comme vous le savez depuis le temps que je vous bassine avec cette série, Dublin Street et moi c’est une histoire d’amitié intense qui dure depuis presque un an. Ce premier tome est tombé pour la première fois par hasard entre mes mains lors de ma session d’examens de Noël (trèèès mauvaise idée, soit dit entre nous). J’étais alors toute nouvelle adepte du New Adult. Etant donné qu’à l’époque je n’avais pas beaucoup de points de comparaison, j’avais adoré ! Et j’adore toujours d’ailleurs. Si vous avez parcouru mon dernier Tag, vous devez savoir que le premier tome de cette série m’a amené à dévorer tous les autres.

Bon, parlons de cette jolie histoire avant que je ne me mette à vous déblatérer toute ma vie. Jocelyn est une jeune femme de 23 ans qui a vu sa vie se bouleverser totalement dans sa jeunesse suite à un drame familial. Elle a évidemment eu beaucoup de mal à gérer ce malheur et a fait tout et n’importe quoi jusqu’à sa majorité. Nous la retrouvons à son entrée dans la vie active. Elle vient de finir ses études et souhaite devenir écrivain. Mais le problème c’est que notre Joss doit se trouver un nouvel appartement. Mais ce problème va rapidement se révéler être une très agréable surprise.

Dès le prologue et la mise en place du drame qui a touché Jocelyn à 14 ans, j’ai plongé avec elle et ses démons dans sa nouvelle vie. Difficile de ne pas avoir d’empathie pour elle. Si vous avez un minimum de cœur, vous serez émus par son histoire. Mais (hahaaa !), Joss est le personnage féminin que j’aime le moins dans la série. Autant dans ce premier tome, son caractère passe encore. Mais dans les suites, j’ai eu de plus en plus de mal avec elle. Je suis terrible, je le sais, mais je la trouve un peu trop égocentrique. Rien que certaines de ses réactions face à Ellie me font frémir. Mais ce n’est qu’un détail face à cette histoire qui est vraiment merveilleuse.

Venons-en à notre beau mâle car bien sûr, il y en a un. Et qu’on se le dise, Braden Carmichael est absolument irrésistible et dépasse de loin Christian et autres maniaques du genre ! Lui, par contre, est un de mes personnages masculins préférés (après réflexion, je crois qu’ils sont tous mes préférés à leur manière, mais soit). Brun aux yeux bleus (haaaa !), le portefeuille bien rempli, possessif au caractère bien trempé, romantique à ses heures perdues, il sait comment faire craquer ces dames ! Et Joss n’est pas au bout de ses surprises.

Leur histoire est vraiment bien menée. La manière dont Joss tente de refouler ses sentiments et empêcher Braden de s’immiscer dans sa vie amène du piment au récit et on ne peut plus s’arrêter de tourner les pages à une vitesse folle ! Je dirais que toute cette série est addictive. On s’attache tellement vite aux personnages qu’on ne veut que leur bien ainsi, tous les drames qui surviennent dans chaque tome nous donne envie d’hurler à l’injustice ! Rassurez-vous, ils s’en sortent toujours (ou presque !) 🙂

Attention, petit spoiler (minuscule)!! Parlons maintenant de la double histoire qui se déroule pendant la principale (même si je regrette toujours à l’heure qu’il est que nous n’ayons qu’une petite nouvelle qui leur soit consacré) : celle d’Ellie, la demi-sœur de Braden et Adam, le meilleur ami de ce dernier. Absolument trop mignons ! J’adore les amours cachés qui se révèlent au grand jour et là, mon petit cœur a été servi ! Ce couple est tellement adorable. Même si je trouve qu’Adam est le personnage le plus mystérieux de la série. Etant donné qu’aucun tome ne lui est vraiment consacré, nous savons peu de chose sur lui, contrairement à Ellie qui arrive à mettre son nez un peu partout et que j’adore !

Bref, je ne vous en révèle pas trop comme vous le voyez. Sachez que ce roman comme toute la série se déguste comme un bon morceau de chocolat et que comme tout bon morceau de chocolat, quand il est terminé, on en redemande, encore et encore.

Ps : si vous n’avez pas envie d’embarquer dans le premier avion pour Edimbourg après cette lecture, je ne comprends plus rien 🙂

— Et qu’est-ce que vous faites, maintenant que vous êtes diplômée ?
En quoi cela l’intéressait-il ? Je l’observai discrètement. Le prix de son costume aurait pu nous payer toute une scolarité de plats étudiants infâmes à Rhian et à moi.
— Et vous, qu’est-ce que vous faites ? Enfin, à part forcer des femmes à monter dans des taxis.
Son petit sourire satisfait fut sa seule réaction.
— À votre avis ?
— Je dirais que vous êtes avocat. Votre manière de répondre à des questions par des questions, de manipuler les gens, de sourire en coin…
Il partit d’un rire tonitruant qui me résonna dans la poitrine.
— Je ne suis pas avocat. Mais vous pourriez l’être. Je crois me souvenir d’une question en réponse à une question. Et si ça… (alors qu’il désignait ma bouche, ses yeux s’assombrirent légèrement en caressant visuellement la courbure de mes lèvres)… ce n’est pas un sourire en coin…

(…)

— Attendez.
Je me figeai et, par-dessus mon épaule, interrogeai mon compagnon de route d’un air prudent.
— Quoi ?
— Vous avez un nom ?
Je souris, enfin soulagée à l’idée de m’éloigner de lui et de cette étrange attraction née entre nous.
— En réalité, j’en ai même deux.
Je bondis à l’extérieur, faisant peu de cas du frisson de plaisir qui me parcourut quand j’entendis son léger gloussement.

5_plumes

Publicités

29 réflexions sur “On Dublin Street #1: Dublin Street – Samantha Young

  1. Harlow Queen dit :

    J’ai la suite de la série dans ma PAL, j’ai vu tes autres petites chroniques, il faut vraiment que je m’y mette!
    C’est vrai que parfois je voulais taper Joss mais on comprend ses motifs, puis ça changeait d’avoir ce genre d’héroïne. Mais j’étais totalement Team Braden, haha!
    Jolie chronique! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Iris Sireadbooks dit :

      Si tu es séduite par cette chronique ci, tu le seras encore plus par celle du deuxième que j’ai fini d’écrire aujourd’hui 🙂 et ne parlons pas du troisième que j’ai aimé jusqu’au bout des ongles 🙂 Bref, cette série fait vraiment partie de mes coups de cœur! Elle n’est vraiment pas culcul comme on peut parfois en trouver beaucoup dans les romances! Elle est dosée à merveille avec des personnages très très attachants 🙂
      Et la couverture est très belle, c’est vrai 🙂 Je suis assez souvent sous le charme des couvertures J’ai lu pour Elle 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s