Losing it #3: Une si troublante attention – Cora Carmack

112035_couverture_Hres_0

résumé5
Voyager en Europe à la fin de ses études, sans contraite ni parents? Le rêve!
Malgré les fêtes et les rencontres, cependant, Kelsey ne parvient pas à combler son impression de vie et de solitude. Le beau et très discret Jackson Hunt apporterait-il un peu de piquant à ses vacances? Contrairement aux autres garçons, celui-ci garde ses distances. Et pour Kelsey, aucun défi n’est plus tentant que de séduire un garçon qui lui résiste! Surtout s’il est mystérieux et… sexy!
Amoureuse, Kelsey ? Jamais ! Et pourtant…

avis
Cora Carmack a encore une fois réussi à me surprendre. Mince, moi qui pensais qu’après m’être fait avoir pour le deuxième tome, elle ne me piègerait pas une seconde fois, mais si…

Ce roman est une jolie surprise. Un road-trip comme je les aime, avec des descriptions de lieux tellement bien écrites qu’on aurait envie d’embarquer dans le premier train pour aller voir de nos propres yeux. Des personnages attachants et troublants qui ne donnent qu’une envie, découvrir tous leurs petits secrets (et ils sont nombreux, croyez-moi). Enfin, vous l’aurez compris, ce roman était une chouette découverte.

Moi qui m’attendais à retrouver Kelsey la bonne copine un peu fofolle des deux premiers tomes, j’ai été bien étonnée de constater qu’en fait, tout n’était pas aussi rose qu’elle le montrait de prime abord. Cette jeune femme est, au contraire de l’apparence qu’elle donne, bien tourmentée et ce voyage en Europe est le moyen qu’elle a trouvé pour exorciser ses démons et arriver à apprécier à nouveau celle qu’elle était avant que sa jeunesse ne tourne au cauchemar.

Hunt est quant à lui un jeune homme mystérieux comme je les aime. J’apprécie que les personnages ne se dévoilent pas directement et qu’ils gardent une part de mystère tout au long du roman. Hunt est exactement ce genre-là. Leur première rencontre est assez drôle. La façon qu’il a de vouloir d’abord rester ami avec Kelsey est tout à son honneur. Beaucoup d’autres auraient essayé de l’amener dans leur lit et puis basta. Sa façon de vouloir lui faire vivre l’aventure de sa vie, de lui faire découvrir de nouvelles sensations, de lui apprendre simplement à vivre sans retenue est absolument merveilleuse. Voilà, vous l’aurez compris, un personnage qui m’a vraiment charmée par sa retenue.

― Les meilleurs moments de la vie sont souvent ceux qu’on n’a pas prévus. Et le bonheur se trouve rarement là où on l’attend. Il suffit parfois de se débarrasser du plan. Accepte de ne pas savoir où tu vas, Kelsey, et cesse de t’échiner à vouloir le découvrir. Tu verras bien. Et puis, tu sais, les plans ont tous été dessinés par quelqu’un d’autre. C’est beaucoup plus amusant de tracer le sien.
Il avait raison, je le savais. Le bonheur ne se commande pas, et tant que je m’efforcerais d’être heureuse, je n’y arriverais jamais.
― Ne pense pas trop, a-t-il continué. Choisis ce que tu veux faire, la première chose qui te passe par la tête, et fais-là.

Un des points qui m’a le plus rebutée est, comme dans les tomes précédents déjà, la longueur ! C’est trop couuuurt ! Je lisais tranquillement dans le train en retournant à la capitale pour mes cours, le contrôleur est venu checker mon abonnement, j’ai refermé le livre sans oublier de remettre mon petit signet, je l’ai regardé et je me suis dit « quoi ?, déjà ! ». Ca passe trop vite, on voudrait que le périple dure davantage, qu’ils se découvrent encore plus, que les expériences se multiplient. Bref, on voudrait que ça ne finisse jamais mais étant donné qu’il faut bien que ça arrive, on voudrait que les pages se prolongent un peu quand même.

Par contre, contrairement à ma remarque lors du premier tome, le fait de n’avoir que le point de vue de Kelsey ne m’a pas du tout gênée. Parce que cette façon de rédiger permet à Hunt de ne se dévoiler qu’à Kelsey lorsqu’il lui parle. Les choses se passeraient totalement différemment si nous étions dans sa tête également. Le mystère reste entier tout au long du roman même si certains éléments sont facilement prévisibles et rendent l’intrigue un peu moins secrète.

Ce troisième tome reste une jolie lecture même si tout reste assez « simple ». Certains éléments sont surprenants mais pas assez pour rendre ce roman exceptionnel. De plus, le manque de profondeur dans le récit m’a encore une fois beaucoup gêné. Il clôture cependant parfaitement cette chouette série même si j’aurais voulu retrouver une dernière fois tous les personnages ensemble. Le fin reste très mignonne. Ce Hunt est décidément très charmant !

Le tome 1
Le tome 2

4_plumes

Publicités

10 réflexions sur “Losing it #3: Une si troublante attention – Cora Carmack

    • Iris Sireadbooks dit :

      C’est vraiment une jolie série dont les 3 tomes ont toujours réussi à me surprendre 🙂 Mais le point vraiment négatif c’est sans conteste la longueur 😦 Mais parfois, simple et efficace c’est bien aussi 🙂 Tu m’en diras des nouvelles!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s