Inhumanitas – Marie-Béatrice Ledent

Inhumanitas-Marie-Béatrice_Ledent

mon-avis-3

Je vous parle aujourd’hui d’un roman auto-édité que j’ai vraiment apprécié découvrir ! Inhumanitas est de ces romans qui vous font réfléchir et vous laisse pantois lorsque vous tournez la dernière page.

Eric Daniels est un agent du FBI. Lorsqu’il était petit, il a surpris un délit plutôt grave. Il a témoigné contre l’homme qui l’a commis et son témoignage a envoyé cet homme en prison. Plusieurs années plus tard, il se pourrait bien que cet homme puisse sauver un des membres de sa famille grâce à un don de moelle.

Que doit faire la justice ? Que doit faire le système ? Quel est le bon choix ? Un homme dans le couloir de la mort peut-il encore décider ou non de son pouvoir de sauver une vie ? Doit-on l’obliger à effectuer ce don de moelle ?

Les questions sont nombreuses et ce sont elles qui m’ont amenée à avoir beaucoup de difficultés à lâcher ce récit. L’histoire y est très justement construite. On ne peut s’empêcher d’en vouloir au système d’être aussi injuste. Les mots sont choisis de sorte qu’ils nous amènent à réfléchir. Au long des pages, on ne peut s’empêcher de se mettre dans la situation, de se demander ce que nous, nous aurions fait. Ce que nous aurions été prêts à tenter pour sauver un des nôtres, pour lui offrir ces nombreuses années de vie qui risquent de lui être injustement enlevées.

Je n’avais véritablement aucune idée de l’issue qu’allait donner Marie-Béatrice à cette histoire. J’ai été surprise, je dois vous l’avouer. Je ne vous en dirai rien, évidemment. Mais les rebondissements sont tellement nombreux que je refusais de croire que la fin était vraiment la fin. Je m’attendais à un autre retournement de situation, injuste. Ceux-là sont tellement nombreux !

En d’autres mots, j’ai passé un excellent moment avec ce roman. Je n’ai pas pu autant me concentrer que je l’aurais aimé car je l’ai commencé à un moment d’étude et de stress, mais je l’ai vraiment beaucoup aimé ! Les morales sont nombreuses et il amène sans conteste à réfléchir !

4-plumes

Publicités

Petits secrets, grands mensonges – Liane Moriarty

petits-secrets-grands-mensonges-liane-moriarty

mon-avis-3

Je le savais ! J’avoue, j’avais peur, surtout de commencer ce roman mais au fond de moi, je le savais. Alerte coup de cœur, je vous préviens.

Je crois que Liane Moriarty est devenu une de mes nouvelles valeurs sures, avec deux romans et deux coups de cœur, elle a réussi à faire fort ! Peu y sont arrivés avant elle. Notons, Thierry Cohen ou Jonathan Tropper. Parce que je dois avouer, même mes chaleureuses auteures comme Samantha Young ou Jennifer L. Armentrout ont réussi à parfois un peu me décevoir. Bon il est vrai que Liane n’en est qu’à deux romans dans mon petit cœur, mais c’est déjà très bien !

Comme je vous l’ai dit, j’avais peur de commencer ce roman. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez que Le secret du mari, que j’ai lu dans le cadre du prix des lecteurs du Livre de Poche, a été mon énorme coup de cœur de la sélection et que je pleure encore qu’il ne soit pas allé plus loin. Je l’ai même choisi comme coup de cœur de l’année 2016, c’est dire si je l’ai aimé !

J’avais été bouleversée par Le secret du mari, complètement incapable de reprendre un livre en main pendant plusieurs jours. J’avoue, la sensation est quasi pareille à la fin de Petits secrets, grands mensonges. Oui, je suis à nouveau subjuguée, étonnée, contrariée de ne pas l’avoir vu venir. Etant donné que cette chronique arrive bien après ma lecture, je peux vous assurer qu’il a réussi à me mettre dans une belle dépression livresque. Je n’ai rien su lire pendant des jours, voire semaines ! J’ai donc été simplement à nouveau bouleversée par un roman de cette auteure !

J’ai trouvé l’histoire extrêmement bien menée ! Nous entrons directement dans le vif du sujet, nous savons qu’un meurtre a eu lieu, quelqu’un est mort, mais qui ? Où ? Quand ? Il semblerait que nous serons amenés à patienter longtemps avant de connaître le fin mot de l’histoire ! Une enquête policière est en cours étant donné que des parties d’interrogatoires nous sont dévoilées à chaque début de chapitre. Cela ajoute sans aucun doute une pointe de suspense !

Avec Petits secrets, grands mensonges, on replonge dans l’univers particulier de Liane Moriarty, cette atmosphère à la Wisteria Lane, dans une banlieue australienne. J’avais déjà beaucoup aimé cet univers dans Le secret du mari, et c’est encore le cas ici. Alors pour les lecteurs qui ont lu Le secret du mari et qui ont peur de retrouver la même histoire, ne vous en faites pas, il n’en est rien. On retrouve du suspense et de la tension parfaitement disséminés, des personnages extrêmement bien travaillés et un trio qui devrait vous toucher, en tout cas, j’ai eu des frissons à découvrir l’histoire de Jane, Madeline et Céleste ! Mais aucune copie conforme au premier roman, rassurez-vous !

Sérieusement, ce livre m’a à nouveau tellement touchée que j’ai l’impression d’être incapable d’en parler, de lui rendre suffisamment hommage. Je suis subjuguée par ce talent de l’auteure à nous emmener dans une histoire où il ne se passe pourtant pas une foule de choses extraordinaires mais qu’on n’arrive tout simplement pas à quitter !

Pour ceux qui préfèrent le visuel, sachez que cet ouvrage a été adapté en série et que je suis absolument subjuguée du résultat ! Il faut avouer que le casting est époustouflant. Mais je suis très enchantée de retrouver l’âme particulière de ce roman. N’hésitez pas à la découvrir, tapez Big Little Lies !

Bref, je vous conseille ce roman, comme je vous avais déjà conseillé Le secret du mari ! Je sais que l’écriture de Liane Moriarty est particulière, qu’elle plait totalement ou pas du tout, mais vous pourriez être surpris ! Malgré les avis négatifs, je continuerai à conseiller cet ouvrage pour sa différence justement, pour sa singularité qui le rendent si unique.

Ma (1)

Une vie à t’attendre – Alia Cardyn

une_vie_a_t_attendre-alia_cardyn

résumé5

« Je suis petite, si petite dans ces lieux silencieux. Je connais la nature des silences et celui-ci n’est pas bon. Il est le dernier souffle d’une maison qui s’est vidée, précipitant ma perte. Je les appelle et en réponse, ce silence implacable. Où sont-ils ? Je m’apprête à poser le pied sur cette marche mais j’ai déjà compris. Dans quelques secondes, je cesserai d’être une enfant.»

Qui devient-on dans une vie où des parents disparaissent mystérieusement ? Rose a six ans quand la tragédie se produit. Dans ce quotidien bouleversé, elle grandit avec sa version de l’histoire, qui l’étouffe.

Qui Rose serait-elle aujourd’hui si elle ne pensait pas qu’ils l’ont abandonnée ? C’est la question que se pose celui qui l’a toujours aimée.
À Bali, seize ans après leur disparition, Rose découvre quelques mots sur un carton. Commence alors un périple haletant. Les indices qu’elle va petit à petit accumuler lui permettront-ils de dépasser une enfance brisée ?

Lire la suite

La Chambre des curiosités – Preston & Child

la-chambre-des-curiosites-8028-250-400

résumé5

Manhattan. Les ouvriers d’un chantier de démolition s’affairent parmi les gravats, lorsque le bulldozer se fige soudainement devant l’horreur du spectacle qui apparaît ; des ossements humains. L’enquête menée par Pendergast, du FBI, l’archéologue Nora Kelly et le journaliste William Smithback établit qu’il s’agit des restes de trente-six adolescents, victimes d’un tueur en série, le Dr Leng, ayant sévi à New York vers 1880. Les jours suivants, plusieurs meurtres sont commis selon le mode opératoire de Leng. Se peut-il que ce dingue soit toujours vivant ? Ou aurait-il fait des émules ?

Lire la suite

Que ta volonté soit faite – Maxime Chattam

QUE_TA_VOLONTE_SOIT_FAITES_jaqu_JAQ 140x205

résumé5

Bienvenue à Carson Mills, petite bourgade du Midwest avec ses champs de coquelicots, ses forêts, ses maisons pimpantes, ses habitants qui se connaissent tous. Un véritable petit coin de paradis… S’il n’y avait Jon Petersen. Il est ce que l’humanité a fait de pire, même le Diable en a peur. Pourtant, un jour, vous croiserez son chemin. Et là…

Réveillera-t-il l’envie de tuer qui sommeille en vous ?

Lire la suite

Je n’étais qu’un fou – Thierry Cohen

4175V+YcI8L._SX309_BO1,204,203,200_

Coup de cœur

résumé5
New York, Upper East Side. Samuel Sanderson est un écrivain célèbre et adulé qui profite de sa notoriété pour séduire ses lectrices… Jusqu’au jour où un curieux message lui arrive sur Facebook : « Je suis toi dans vingt ans. Et je viens t’avertir des drames à venir. »
Qui se cache derrière cette mise en garde ? Un lecteur dément ? Un confrère jaloux ? Une femme délaissée ? Un proche qui voudrait lui faire changer de vie ?
Ou s’agit-il vraiment de son double ?
Pris au piège, Samuel part à la recherche de son mystérieux messager. Une quête effrénée et paranoïaque qui le conduira aux frontières de l’amour et de l’impossible. Lire la suite