Les Frères O’neil #2 : L’exquise clarté d’un rayon de lune – Sarah Morgan

lexquise_clarte_dun_rayon_de_lune-sarah-morgan

mon-avis-3

Ahh quel plaisir de retrouver à nouveau les frères O’neil ! Difficile de ne pas succomber à nouveau au charme de Sean même s’il n’arrive pas au niveau de Jackson, soyons honnêtes. Bref, je m’épanche déjà sur mes déboires amoureux alors que je ne vous ai pas encore dit un mot de l’histoire. Mes excuses. Commençons.

Rappelez-vous, Elise est la jeune chef que l’on découvre vaguement dans le premier tome. Elle dirige d’une main de maître les cuisines du centre de sports d’hiver de la famille O’neil. Il y a quelques mois, elle a vécu une nuit de folie avec Sean mais depuis, le jeune médecin se fait rare au village et inconsciemment, Elise pense que c’est de sa faute s’il n’est plus aussi présent au côté de sa famille. Il donne l’impression de la fuir et tout bien considéré, elle semble en faire autant dès qu’il remet un pied dans le village familial. Toutefois, la santé vacillante du patriarche de la famille est sur le point de les faire se côtoyer à nouveau plus que d’ordinaire.

Je vous avoue, quand j’ai su que le tome deux serait l’histoire d’Elise et Sean, j’ai été un peu perturbée. En effet, c’est le couple dont on sait le moins de choses dans le premier tome, l’auteure reste très vague sur leur histoire personnelle. Voilà pourquoi je m’attendais à d’abord suivre le récit de Brenna et Tyler avant celle-ci puisqu’on connait davantage d’éléments sur eux. Au final, leur histoire avance petit à petit (ou pas en fait) dans ce deuxième tome et je n’en peux déjà plus d’attendre la sortie du dernier tome (cette chronique a été écrite il y a des mois, vous savez peut-être que j’ai eu un superbe coup de coeur pour ce dernier tome, mais patience pour ma chronique) ! Ces deux personnages m’intriguent beaucoup et je suis friande des amitiés qui se transforment en belle histoire d’amour !

Ce deuxième tome n’en reste pas moins une excellente histoire avec des paysages d’été qui ne valent pas tout à fait les vues présentées en hiver dans La danse hésitante mais tout de même, cet endroit reste paradisiaque et en été comme en hiver, je ne peux que rêver d’y vivre !

C’est bien simple, ce tome est tout aussi addictif que le premier même s’il ne m’a pas procuré les mêmes étincelles. Et j’en connais la raison principale. Je trouve que les problèmes de l’un et de l’autre sont trop souvent « mis en avant » de sorte qu’on sent que quelque chose de sérieux entoure le passé des deux personnages mais qu’on ne met le doigt dessus que plus tard (peut-être trop tard ?) Ce qui est bien d’un côté, je n’aime pas quand l’histoire va trop vite. Mais tout de même, revenir constamment sur le souci sans dire clairement lequel il est m’a un peu dérangé à la longue… Et finalement, avec tous les indices, on finit par trouver le cœur du problème avant qu’il ne soit clairement énoncé.

Mais cela reste un seul point négatif face à tout le roman qui est un très bon moment de lecture et que je ne peux que recommander. Même si la magie n’est pas au même niveau que dans le premier tome, l’histoire reste mignonne avec deux héros qui ont une peur incroyable de l’engagement mais qui finisse par rapidement s’attacher l’un à l’autre et auxquels on ne peut que s’attacher également.

4-plumes

Publicités

2 réflexions sur “Les Frères O’neil #2 : L’exquise clarté d’un rayon de lune – Sarah Morgan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s