Entre mes lèvres, mon clitoris : Confidences d’un organe mystérieux – Caroline Michel et Alexandra Hubin

entre-mes-lèvres-mon-clitoris-Caroline-Michel-Alexandra-Hubin

mon-avis-3

J’avoue, quand j’ai sélectionné ce roman à la dernière Masse Critique de Babelio, je ne savais pas trop si j’oserai le chroniquer sur le blog et en parler de manière générale sur les réseaux sociaux. Ce sentiment de réserve prouve qu’à l’heure actuelle, le plaisir féminin et tous les secrets qu’il cache sont encore bien trop tabous ! Il est temps, aujourd’hui, que tout cela change !  C’est dans cette optique que je me suis dit que j’allais finalement vous présenter ce livre sur le blog. Et quoi de mieux que la journée internationale des droits de la femme pour vous présenter cet ouvrage ? Bon d’accord, le droit à son propre plaisir n’est peut-être pas le combat le plus important à mener, mais il est nécessaire de le mener aussi !

Ce choix de vous en parler s’est éclairé pour plusieurs raisons. D’abord, parce que j’ai trouvé ce livre très bien écrit. Les deux auteurs ont su parfaitement « dédramatiser » un sujet dont tout le monde craint de parler aujourd’hui ! Encore mieux, elles réussissent à en parler avec beaucoup d’humour. Cette écriture légère et pourtant très documentée, apporte ce petit plus à ce livre qui, une fois commencé, est difficile à lâcher ! Je l’ai terminé en deux dimanches après-midi, un vrai bon moment de lecture pour lequel on s’esclaffe même à certains moments !

Ensuite, les recherches et les faits qui éclairent les propos des auteures sont vraiment poussés ! On sent que le sujet a été étudié, que ce n’est pas un livre pour simplement évoquer le sujet, mais vraiment pour le traiter dans son ensemble. Et Dieu sait que le sujet mérite encore de nombreux tomes !

J’ai véritablement appris une foule de choses en découvrant ce livre ! Des faits simples, qui devraient être acquis par tous, et surtout par toutes, comme le fait que le clitoris est en fait relié à l’ensemble du vagin et qu’il participe donc activement au plaisir féminin. Mais aussi que le clitoris a, pendant tout un temps, été presque répudié par les hommes car ils avaient consciences que le plaisir féminin était lié à ce « petit » organe mystérieux. Certains ont même voulu voter son ablation ! Ben oui, tant qu’à faire. (Edit: bien que j’aie étudié cela dans un cours, une petite erreur s’est glissée ici! J’avais oublié que l’ablation du clitoris est toujours monstrueusement pratiquée aujourd’hui à travers l’excision! Je pensais que « seules » les lèvres étaient touchées par cet acte barbare, mes excuses pour cette erreur). On apprend qu’il est encore très (trop) peu représenté sur les manuels scolaires, alors qu’on passe un temps dingue à expliquer l’appareil génital masculin, là où l’appareil féminin est presque réduit à la fonction d’uriner.

Bref, on retrace dans sa globalité toute l’histoire du clitoris. Comment il était perçu à travers les époques, mais aussi comment il est perçu, pas encore à sa juste valeur, actuellement. On apprend une foule d’éléments à son sujet, on approfondit certaines connaissances qu’on pourrait avoir expérimentées ou recherchées seule ou à deux (ou à plusieurs, chacun son truc !) Le mystère du poing G et des nombreuses zones de cette région du corps n’auront plus aucun secret pour vous (ou presque, il reste évidemment toute une part de mystère, chaque femme étant différente, il n’existe aucune recette magique pour atteindre l’orgasme).

Ce livre met également fin au mythe de l’orgasme vaginal et de l’orgasme clitoridien ! Eh oui, mesdames, navrée de vous décevoir (ou pas), mais l’orgasme serait finalement toujours lié au clitoris ! Je vous laisse découvrir l’explication de cette révélation et à toutes les autres que j’espère avoir soulevées avec cette chronique en vous procurant ce livre ! Je suis persuadée que vous avez encore de nombreuses choses à apprendre sur cette zone de votre corps !

Ma (1)

Publicités

9 réflexions sur “Entre mes lèvres, mon clitoris : Confidences d’un organe mystérieux – Caroline Michel et Alexandra Hubin

  1. Sev dit :

    tu as bien fait « d’oser »! C’est comme ça qu’on brise les tabous!
    Et malheureusement, l’excision est toujours pratiquée dans certaisn pays…
    Ca m’a l’air d’être un livre d’éducation sexuelle à mettre entre toutes les mains.

    Aimé par 1 personne

  2. lilithbliss dit :

    Un livre que je vais de ce pas me noter. Il a l’air hyper intéressant. J’ai lu hier que le tabou sur la sexualité est tellement grand que de nombreuses adolescentes ne savent pas qu’elles ont un clitoris… C’est assez dingue. Mais au fond ça ne m’étonne pas. Il y a beau avoir plein de scène de sexe à la télévision, le sujet n’est pas pour autant développer et dès que tu veux parler de ça, il y a pas mal de monde qui s’offusque –‘

    J'aime

  3. Maéva dit :

    Tu as tellement raison Iris d’avoir choisi de chroniquer cette lecture ! Comme tu le dis, tous les combats sont bons à mener, surtout quand des hommes veulent prendre des décisions à notre place. Non mais l’ablation quoi! Faut pas déconner! Il est grand temps que les choses changent!

    J'aime

  4. CupcakesMusicTea dit :

    Bravo d’avoir osé ! Il est important d’aborder ce sujet , ça ne devrait pas être tabou, moins on en parle; plus on reste dans le flou. Par exemple,j’étais choquée de voir dans un reportage des adolescentes ne connaissant pas le clitoris. Il est important de connaître son propre corps ,et le sexe féminin n’est pas seulement un organe de reproduction, il y a aussi le plaisir.

    J’ai l’impression qu’on est encore trop frileux dans notre société d’aborder le plaisir féminin et je suis contente de voir ce type de livre édité.

    Je l’ai feuilleté en librairie et ton avis me donne très envie de l’acheter 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s