Ma vie cachée – Becca Fitzpatrick

ma-vie-cachée

mon-avis-3

Il est l’heure aujourd’hui de vous parler d’un roman Young Adult ! Parce qu’il faut être honnête, je n’en lis que trop peu souvent et par conséquent, je ne vous en parle que très peu souvent. Heureusement, d’autres blogueurs sont plus assidus que moi !

Lorsque j’ai vu ce roman de Becca Fitzpatrick dans la sélection de la masse critique de Babelio, je n’ai pas pu m’empêcher de participer. Parce que d’accord je lis peu de YA, mais j’ai tout de même dévoré la saga Hush, Hush en à peine quelques jours ! Je ne voulais donc pas passer à côté d’une sortie de l’auteure.

Bien que j’aie beaucoup aimé la série précédente que j’ai lue de l’auteure, je dois avouer que j’ai été assez indulgente en commençant ce roman-ci, ce qui est plutôt rare ! Je n’avais pas d’attente particulière, excepté de passer un chouette moment avec une intrigue qui semblait plutôt prenante.

Finalement, j’ai effectivement passé un bon moment et le fond de l’histoire s’est révélé être très intrigant mais… il m’a manqué un petit quelque chose pour être vraiment impatiente à l’idée d’ouvrir ce roman tous les soirs. J’ai lu chez plusieurs blogueurs qu’ils avaient trouvé le début un peu lent. Moi pas. Je le trouve nécessaire à l’histoire et pas du tout plus ennuyant que le reste. Pour moi, tout est linéaire, excepté les petits moments à suspens. Attention, linéaire ne veut pas dire plat et sans intérêt. L’histoire est bien ficelée. Je n’ai pas vu venir la chute, c’est dire si je suis peu perspicace lorsqu’il est question de roman. Je me laisse tellement facilement berner.

Au final, je crois que ce qui m’a manqué se situe dans le personnage principal. Stella. Je l’ai trouvée un peu égoïste à certains moments, surtout au début, évidemment. Mais cela réside peut-être dans le fait que, comme je lis peu de YA, j’ai peu souvent affaire à des héroïnes si jeune. Elle a 17 ans, évidemment qu’elle fait des erreurs, qu’elle ne pense qu’à sa tronche à certains moment et évidemment qu’elle s’en veut par après. Mais je ne sais pas, il m’a manqué quelque chose avec elle, je ne me suis pas attachée à elle comme je peux le faire avec d’autres héroïnes, dans d’autres romans. Maintenant, je me dois quand même de reconnaître que le personnage évolue positivement au cours du roman de sorte qu’elle devient finalement sympathique !

L’histoire est prenante, on ne demande qu’à obtenir finalement une réponse à tous ces secrets qui pèsent sur les personnages. Globalement, j’ai donc passé un très bon moment. L’intrigue est vraiment intéressante et un page-turner s’installe assez rapidement (même si, personnellement, j’ai ressenti un petit coup de mou vers le milieu du roman, allez savoir pourquoi ?). Il n’en reste pas moins un très chouette roman, qui vous fera sans conteste passer un bon moment !

3-plumes

Publicités

2 réflexions sur “Ma vie cachée – Becca Fitzpatrick

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s