Une pause s’impose…

Une pause

Aujourd’hui, je ressens comme un petit besoin de vous écrire avec toute ma sincérité. Je ne prétends pas que cet article sera intéressant, il sera peut-être même tout le contraire, mais j’avais cette envie et cette presque nécessité d’être honnête avec vous.

Voilà plusieurs mois que j’essaye de combiner plusieurs projets dans ma vie et force est de constater qu’en ce mois de juillet, je craque. J’ai longuement réfléchi, j’ai tourné le problème dans tous les sens, pesé le pour et le contre et j’ai finalement estimé qu’il était temps pour moi de tirer ma révérence pour quelques temps sur mon petit antre littéraire que j’aime tant. En espérant que je revienne un jour parce que je serais beaucoup trop triste de vous laisser !

Des semaines, qui font pratiquement des mois, que je n’arrive plus à prendre plaisir à lire alors que cette passion a toujours été très importante à ma vie. J’imagine que cette perte vient du fait que mon mémoire prend énormément d’importance dans mon quotidien ces derniers temps et qu’il mine mon moral, davantage encore ces derniers jours. La dernière semaine, j’ai passé mon temps à Bruxelles pour bosser à mon job étudiant à la bibliothèque de ma fac. Le soir, j’ai vu des amis, j’ai cuisiné avec ma meilleure amie, j’ai été me poser dans un parc avec un autre ami et je me suis juste sentie en dehors de tout. Je n’étais pratiquement pas connectée sur les réseaux, je n’ai pas ouvert mon mémoire en 5 jours et j’étais juste bien.

Puis, je suis revenue chez mes parents, et là, besoin de se rendre à l’évidence, le mémoire ne se terminera pas seul. Je ne pensais vraiment pas que ce travail jouerait autant sur mon moral et finalement, si. De nombreuses personnes me demandent si elles pourront le lire lorsque je l’aurai terminé et j’essaye d’éluder la réponse parce que dans ma tête, elle est clairement « non ». Je n’en suis pas fière, je tenais à ce projet et je l’ai vu perdre ses plumes au fil des mois. Je suis juste déçue, de moi, de mon travail, de ne pas avoir pu mieux gérer. Oui, j’ai construit ce projet seule, étant donné que mon directeur est totalement absent. J’ai tenté de m’en sortir sans retour, sans avis critique. Donc évidemment, il y a des moments où mon travail m’a juste semblé pourri, comme en ce moment-même.

Bref, me voir piétiner mes projets, ne pas arriver à gérer le blog, mon boulot, mon mémoire, mes articles pour le webzine Lettres Numériques et un minimum de ma vie sociale m’a plombé le moral. J’ai dû faire un choix sans quoi j’allais certainement véritablement craquer sous peu, et j’ai décidé de laisser le blog et mes réseaux (surtout Twitter, sur lequel certaines choses me chiffonnent encore plus) en pause jusqu’à la remise du mémoire, le 16 août. Je pousserai peut-être jusqu’à ma défense, début septembre. Je n’en sais encore rien. Tout ce que je sais, c’est que j’ai besoin de faire de la place dans ma vie, de me concentrer encore quelques jours sur ce foutu mémoire, l’imprimer et juste ne plus y penser. J’ai l’impression que garder le blog ne fait que m’enfoncer davantage, parce que je n’arrive pas à le mener là où je voudrais aller. Pire encore, je n’arrive plus à lire. Alors écrire une chronique devient carrément une épreuve. Je vois tous ces autres super blogs faire des choses absolument géniales et moi je suis là, juste nulle part. Je sais, il faut que j’arrête de me comparer aux autres. Voilà encore un élément de moi sur lequel je dois travailler.

D’ici là, je vous souhaite de belles vacances pour ceux qui ont la chance de partir ou juste de bons congés pour ceux qui ont la chance d’en profiter. J’espère vous retrouver nombreux dans quelques semaines ! Je vous fais de gros bisous ❤


Publicités

17 réflexions sur “Une pause s’impose…

  1. Kirsteen Duval dit :

    Bon courage à toi et surtout, ne te mets pas trop la pression. On a tous connu des moments difficiles à passer dans la vie, ces épreuves, qui sur le moment nous semblent infranchissables, nous aident à grandir, et c’est là toute la beauté de la vie. Si tu n’as pas la tête à ton blog, et bien, mets-le de côté un point c’est tout, ne culpabilise pas !!! Tu as d’autres priorités en ce moment, et personne ne t’en voudra 😉

    Aimé par 1 personne

  2. Petite Plume dit :

    Prends bien soin de toi lors de cette pause que tu as bien raison de t’accorder ! C’est parfois difficile de tout gérer sur tous les fronts, et la lecture et le blog doivent rester des plaisirs, donc l’important est que tu puisses retrouver ce plaisir au moment où tu décideras de revenir. D’ici là, je te souhaite plein de courage pour ton fichu mémoire et de passer quand même un bel été !

    Aimé par 2 people

  3. hedwidge dit :

    En dehors du fait que tu fasses une pause parce que pour ça on te soutiendra quoi que tu fasses, il faut que tu reprennes plaisir à faire ce mémoire. On peut pas te laisser faire un break et revenir en nous disant que ce mémoire a été un échec parce que tu n’y as pas pris plaisir.
    Souviens-toi de tout ce que tu as fait, tout ce qui t’as motivée à choisir de faire ce mémoire et fais le à ta façon. Trouves une façon d’y prendre plaisir même si au final ça ne respecte pas à fond les consignes.
    Je n’ai que 16 ans et je n’ai donc aucun droit de donner mon avis et poser un jugement sur ce que tu fais, tu as ta bataille, tes raisons mais tout ce que je peux faire c’est juste te conseiller de t’amuser.
    Bon courage à toi😉

    Aimé par 2 people

  4. lasorcieredesmots dit :

    Je comprends tout à fait ce besoin de faire une pause, de te recentrer sur toi et ton travail. Il est vrai qu’écrire un mémoire prend énormément de temps, et mine le moral. Je suis vraiment désolée pour toi que ton directeur ne soit pas plus présent. C’est pourtant essentiel de pouvoir communiquer avec son maitre de recherche. En tout cas, ne te mets pas trop la pression, car c’est ainsi que c’est encore plus compliqué à écrire. Ne te dis pas que tu es nulle, ne dévalorise pas ton travail. Quand on est rendu à ce stade des études, on passe tous par cette étape négative, mais il faut réussir à s’en sortir. A la soutenance, il faudra que tu défendes ton travail, tu dois donc croire que tout ce que tu as écrits est bien, et te souvenir de pourquoi tu as fais ces choix. 🙂
    Bon courage en tout cas pour la suite, avec ton boulot et tout. Amuses-toi et profites. Une pause est parfois nécessaire, et personne ne t’en voudra 🙂

    Aimé par 1 personne

  5. Marguerite Rothe dit :

    Un article sincère ne peut pas être ennuyeux… 😌
    Rien n’est plus chronophage que tout ce qu’on fait sur Internet. Surtout si l’on essaye de participer à cette sorte de compète propre à la blogosphère et qui est une production quotidienne d’article. C’est épuisant, et surtout, la qualité ne peut pas y être à chaque fois.
    Faire une pause va te permettre de te recentrer. De faire l’essentiel, aussi ; ton mémoire donc.
    Amicalement à toi, 🙂

    Aimé par 1 personne

  6. julie tu lis elle lit dit :

    Coucou ! Écoute je voulais te dire qu’il m’arrive exactement la même chose : je n’ai plus goût à la lecture et ça depuis le mois d’Avril. Du coup, mon blog est en train de changer je vais me mettre à écrire des articles plus variés avec ce que j’ai envie de transmettre et de partager sur les humeurs et lifestyle. C’est avant tout mon blog et je ne veux pas rentrer dans un moule de blog littéraire comme je l’ai était pendant plus d’un an. J’en ai fait un Thread sur Twitter et j’en ferais une explication dans un article qui paraîtra fin Août. Alors vole de tes propres ailes et prends soin de toi ❤

    Aimé par 1 personne

  7. Bénédicte dit :

    L’écriture d’un mémoire est un travail de longue haleine (je le sais pour en avoir écrit trois pendant mes études). Moi aussi j’ai craqué, j’étais à bout, j’ai eu envie de recommencer dix fois mes mémoires et j’avais le sentiment de ne plus trop avoir de vie sociale à cause de cette montagne de travail… Je te soutiens donc à 100%.
    Tu as raison de faire une pause lecture si ça ne te dit trop rien en ce moment. On passe tous par des périodes moins rigolotes, mais je suis sûre qu’une fois que celle-ci sera passée tu pourras être très contente de toi d’avoir réussi à tenir jusqu’au bout ! Courage et à bientôt. 😉

    Aimé par 1 personne

  8. dreamingwithboooks dit :

    Il n’est pas toujours évident de tout concilier mais il faut toujours connaitre ses priorités. Je comprends tout à fait ton besoin de t’éloigner du blog pour te consacrer à d’autres points importants de ta vie. D’autant plus si tu ne prends plus de plaisir à la lecture. J’espère que tes projets aboutiront et que tu finira par revenir avec le plaisir de lire 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Dans la bulle de Cha dit :

    Bon courage pour ton mémoire, si ça peut te faire du bien de couper un peu du blog et des réseaux sociaux tu as raison de le faire !

    Par contre (et je sais que c’est facile à dire), ne te dévalorise pas par rapport aux autres blogs, on a toujours tendance à penser que le voisin se débrouille mieux mais ça serait dommage que tu perdes confiance en ce que tu fais pour ça !

    A bientôt 🙂

    Aimé par 1 personne

  10. Ibidouu dit :

    Arf, ma pauvre ❤ Bon courage avec ton mémoire, je comprends le sentiment ! A un moment j'avais aussi dû mettre le blog de côté, ça n'avançait plus.
    Prends le temps qu'il te faut et reviens nous en super forme ! 😀
    Plein de bisous !

    Aimé par 1 personne

  11. lilithbliss dit :

    Il faut parfois s’accorder du temps pour respirer, pour ensuite repartir de plus belle !
    Un gros merde pour ton mémoire 🙂 Malgré tes doutes, essaie de croire en ce que tu produis (je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire). Un mémoire, c’est pesant, ça demande beaucoup de concentration et de temps, mais si tu y crois de toutes tes forces, tu parviendras à transmettre tes idées et tes convictions lors de la soutenance !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s