Love by Design #1: Flash – Kendall Ryan

love-by-design-tome-1-flash-kendall_ryan

résumé5

Débarquant de sa province, Emmy Clarke n’est pas très à l’aise à New York. Surtout dans le milieu de la mode où elle vient de trouver un boulot comme assistante de la tyrannique patronne d’une agence de mannequins. Travailler pour elle est un cauchemar, mais il y a un avantage : côtoyer les très beaux top-models masculins de l’agence. Et en particulier l’étoile montante, le beau Ben Shaw. Ben est sexy, très bien payé, une star dans le monde entier. Il a des milliers de groupies, pourtant c’est la simplicité d’Emmy qui le séduit. Et un jour, lors de la Fashion Week de Paris, ils perdent tout contrôle. Rapidement, leur relation devient passionnée, sensuelle, sans limites. Cette belle histoire pourra-t-elle résister au passé tourmenté de Ben qui refait surface, aux mensonges, à la jalousie et à la trahison ?
Un monde impitoyable. Une jeune femme trop sage. Un homme incontrôlable.

avis

J’avais comme une petite envie de me replonger dans une romance pure et dure, voire un chouia érotique (ouuuh la coquine !) et quand j’ai vu le petit mot de Samantha Young sur la couverture, je me suis dit qu’il fallait que je découvre cette histoire par moi-même.

Au final, je ressors un peu mitigée de cette lecture. Je l’ai dévorée en quelques heures, il semblerait que j’avais véritablement besoin de me plonger dans ce genre de lecture. Mais dans le même temps, j’ai trouvé l’histoire assez basique et malgré le fait que les personnages soient assez attachants, il m’a manqué un petit quelque chose.

L’histoire reste somme toute assez simple donc. Emerson Clarke, Emmy pour les intimes, débarque à New York après avoir vécu toute sa vie dans une bourgade sans histoire. Elle découvre à New York le monde impitoyable de la mode en travaillant comme assistante pour la tyrannique Fiona. Sur ce point, on retrouve facilement les éléments du « Diable s’habille en Prada ». Puis, survient le beau et irrésistible Ben Shaw, mannequin connu et reconnu auquel Emmy ne pourra que succomber. S’en suit une relation cachée, sans attache.

Alors que j’aimais plutôt bien la personnalité d’Emmy au départ, j’ai trouvé qu’elle perdait des points par la suite. Malheureusement, j’estime qu’elle tombe (et retombe) un peu trop facilement dans les bras de Ben et ça, ça me gêne. J’ai besoin d’héroïne qui ont du caractère et qui savent ne pas tomber en pamoison dès qu’un beau mâle passe la porte. Emmy m’a donc tantôt déçue, tantôt ravie par certaines de ses actions. J’aurais aussi aimé que son métier soit plus développé étant donné que c’est le genre de métier que j’aime beaucoup. Bref, pas mon personnage féminin favori, vous l’aurez compris.

Ben, quant à lui, est le mâle dangereusement craquant comme on les aime. Et oui, j’ai un peu succombé. Même si le langage cru utilisé à certains moments m’a un peu gênée, j’ai trouvé qu’il y avait déjà eu bien pire dans d’autres romans ! Ce qui m’a plus perturbée, c’est qu’il n’ait que 23 ans… Je serais davantage rentrée dans l’histoire s’il avait été plus âgé je pense.

Quant à la tyrannique Fiona, elle aurait pu être sans problème encore plus invivable selon moi, même si elle exagère déjà assez. Une vraie patronne pourrait être davantage horrible que les quelques post-it laissés sur le bureau d’Emmy.

Bref, finalement, cette histoire reste très agréable à lire, ne vous méprenez pas ! J’ai passé un très bon moment à la Fashion Week de Paris (même si elle aurait pu être encore plus présente). Je vous la conseille donc si vous aimez le monde de la mode et les histoires d’amour qui se construisent autour. Si vous avez d’autres lectures plus intéressantes en attente, ne vous attardez peut-être pas trop sur celle-ci.

3_plumes

 

Publicités

2 réflexions sur “Love by Design #1: Flash – Kendall Ryan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s