L’Accro du shopping à Hollywood – Sophie Kinsella

9782714459510

résumé5
En s’installant avec sa famille à Los Angeles, Becky s’y voyait déjà : virées shopping avec Victoria Beckham, pauses détox avec Gwyneth Paltrow, play-dates de sa fille Minnie avec les petits Brangelina… Et puis le rêve ultime : devenir styliste pour ses nouvelles amies les stars. Mais pas si simple de se faire une place sur la A-list quand on n’entre pas dans du triple 0, qu’on ne jure que par le breakfast saucisses-bacon et que la seule star de l’école de Minnie est le hamster mascotte. Quant à ses dons de styliste, disons que Becky les exerce surtout sur elle-même. Heureusement, quand tout espoir semble perdu, notre Accro du shopping a toujours plus d’un tour dans ses sacs. Notamment ce superbe sac vintage qui pourrait bien lui ouvrir les portes de la gloire. Ou celles de l’enfer… Car au pays des stars, les apparences sont souvent trompeuses et cette pauvre Becky va comprendre à ses dépens que derrière les paillettes règne un monde sans pitié…

avis
Encore une fois un sacré tome de notre Accro préférée. Becky en fait à nouveau voir de toutes les couleurs à son entourage et à nous-même lors de cette virée à Hollywood. Cette dernière qui ne rêve que de paillettes et de célébrité depuis ses débuts compte bien mettre à profit le lieu de sa nouvelle résidence pour enfin arriver à ses fins et fouler le tapis rouge sous les flashs de toute la presse people du pays en tant que conseillère mode des plus grandes stars.

Parfois je me demande comment notre Becky fait pour à chaque fois se fourrer dans des situations pareilles, mais elle a le don de vous faire hurler de rire comme pas permis. Même si parfois j’ai été obligée de m’écrier que ce n’était tout bonnement pas possible…

Ce tome est véritablement haut en couleur ! On ne s’ennuie pas une seule minute face à toutes les stratégies que Becky met en place pour se faire un nom dans le monde des célébrités. Entre la disparition d’un des membres de sa famille, la visite de sa meilleure amie et de toute sa petite troupe, les rendez-vous avec le comité des parents d’élèves de l’école maternelle de Minnie, et toutes ses manœuvres pour devenir célèbre, pas le temps de flemmarder deux minutes !

La relation qui unit Becky et sa petite poupette Minnie qui a maintenant deux ans est absolument trop mignonne ! Les caprices de Minnie m’ont un peu rappelé certaines situations dans lesquelles se trouvait Becky à ses débuts. Voilà une petite qui n’a peur de rien et qui a du chien à revendre. La descendance est assurée les amis, pour notre plus grand bonheur ! J’imagine que Sophie Kinsella y a déjà pensé, mais écrire la suite des Accros avec un tome de Minnie plus âgée serait topissime !

Le seul petit couac dans ce livre et dans tous les autres tomes de l’Accro du shopping est que j’ai toujours eu un peu de mal avec Luke. Je trouve que d’un côté il est un peu trop sage pour notre Becky mais qu’en même temps il permet à Becky de temporiser et de se remettre de temps en temps en question. Mais je le trouve trop froid à côté de notre chaleureuse Shopaholic. Je vous l’accorde, il est décrit comme le mec bien sous tous les rapports, le véritable prince charmant, mais je ne sais pas… un petit quelque chose me perturbe dans ce personnage. Par contre, son attitude dans les dernières pages m’a fait un pousser un petit « hoooo, c’est mignoooon » de circonstance, bien mérité !

La fin de ce septième tome est une fin ouverte qui laisse présager une foule de possibilités quant à la suite des événements ! Ce qui va donc vous rassurer, une suite à ce tome est indispensable et on dirait bien qu’elle se déroulera à Las Vegas, ça promet ! Espérons que Sophie nous écrive ce roman bien vite afin que nous ne laissions pas Becky Brandon née Bloomwood de côté trop longtemps.

J’ai commencé à lire les Accros du shopping quand j’étais encore toute toute jeune. Bon, je ne suis pas encore très vieille mais vous comprenez. Je pense que ce sont les premiers « vrais » romans que j’ai commencé à lire après ma phase TomTom et Nana et Astérix. Disons que bien des années plus tard, avec quelques chiffres en plus sur mon compteur d’anniversaire, je prends toujours autant de plaisir à suivre les aventures folkloriques parfois un peu irréalistes mais toujours tellement drôles de Becky !

4_plumes

Publicités

14 réflexions sur “L’Accro du shopping à Hollywood – Sophie Kinsella

  1. Maya Loompa dit :

    Je me suis personnellement arrêtée au premier tome parce que j’ai toujours eu peur des suites à rallonge dans ce genre de romans, qui baissent souvent en qualité, ça fait donc plaisir de voir que cette série maintient un bon cap^^ Je comprends parfaitement ton opinion sur Luke : on ne peut pas vraiment dire qu’il vende du rêve dans le sens où il manque un peu de folie mais le couple se complète si bien qu’on le lui pardonne volontiers !

    Aimé par 1 personne

    • Iris Sireadbooks dit :

      C’est vrai que j’ai commencé à lire les Accros quand j’étais toute jeune et je me suis vraiment très vite attachée à Becky. J’ai pris un plaisir fou à les dévorer et je crois avoir rarement été déçue par un des tomes. Il faut dire que je suis une fan de l’humour dans les romans, donc là, j’étais servie 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s